dimanche 29 avril 2012

Les Minimes de Wellin Champion 2011 - 2012






De la D3 à la P3, la dernière journée sera cruciale

La dernière journée sera décisive en promotion. Mormont a son sort en main avant de recevoir Elsaute, déjà relégué, alors qu'Habay, barragiste recevra Seraing.

Givry - Mormont 2-3

Les anciens Mormontois Lecerf et Cornet sont sur le banc ainsi que Remacle (qui a été en contact avec le club de La Forge). Hormis Denoncin (suspendu) et Asigani (indisponible), tout le monde est opérationnel à Givry pour ce match particulier dans la mesure où il y a de fortes chances que ce soit le dernier à la maison pour pas mal de monde. Bodet, Billion, Wauthelet, Penga, Otto, Lespagnard, Duthoo, Teumdie, Remacle, Lecerf, Cornet, Holvoet, Rémy, Grandjean, Pirson. Match très dur des Grivytois.

Wietkin est le seul absent à Mormont pour cause de supsension. Demelenne, Biswali et Prévot rentrent. Le groupe : Dentz, Crèvecoeur, PAulus, Jalhay, Demelenne, Biswali, Prévot, G. Van Geen, R. Van Geen, Roberty, Ben Saida, Henrot, Schinckus, Oloa, Goffinet, Yansenne, Collard.

Hamoir - Habay-la-Vieille 5-1

Touché au tendon d'Achille, Ragueta dû faire l'impasse sur l'entraînement de jeudi. De son côté, Collignon a repris mais est trop juste. Detaille, Gavroy, Coulibaly, A. Huberty, Heinen, goffaux, Baulard, Gourmet, Robertyi, Maurice, Schroeder, Demazeret, K. Huberty, Leva, Devillet, Schmit.

Deinze - Bleid 1-0

Charoy est suspendu tandis que Gbaguidi et Plautz font leur retour. Le noyau : Sommer, Négi, Ketchanke, Kirch, Thiam, Do Rosario, Brounou, Ossete, Plautz, Tandia, Abdelkadous, Gbaguidi, N'Zita, Ousmane Sy, Schoumaker (?).

Renaix - Bertrix 3-1

Siquet a l'embarra sdu choix puisque seul Arend est indisponible. Le noyau : Zanelli, Simonis, Lebe, Derhet, Stiller, Martins De Sa, Joly, Vandermaelen, Hareau, Guillaume, Servais, Traoré, Beckers, Guillaumin, Lecomte, Copette, Da Silva, Moing. Rechute pour Derhet : blessé à l'échauffement, Derhet est remplacé à gauche par Valderrama.

P1
Champion : FCJL Arlon
Tour final : Sart, Oppagne, Meix-dt-Virton et Champlon.
Barragiste :
Relégués en P2 : Bouillon

P2A
Champion : Ethe
Tour final :
Barragiste :
Relégués en P3 : Jamoigne-Chiny

P2B
Champion : Bastogne
Tour final : Poupehan, Mageret
Barragiste :
Relégués en P3 : Jéhonville

P2C
Champion : Marloie
Tour final : Bomal, Erezée
Barragiste :
Relégués en P3 : Petit-Han

P3A
Champion : Athus ou St-Mard (test-match mardi)
Tour final : Athus ou St-Mard, Halanzy, Ste-Marie S/S

P3B
Champion : Chaumont
Tour final : Les Bulles, Neufchâteau, Ste-Cécile

P3C
Champion : Neuvillers
Tour final : Ste-Marie-W, Haut-Fays, Carlsbourg

P3D
Champion : Tenneville
Tour final : Roy, Amonines et Forrières

P3E
Champion : Gouvy
Tour final : Winaloise, Lierneux et Ortho

Wellin doit encore prendre un point contre Montleban pour éviter la descente directe si Martelange gagne contre Bercheux lors du dernier match

En promotion D 
Mormont affrontera Elsaute et Habay jouera contre Seraing lors de la dernière journée
  1. Ciney 23 72
  2. Walhain 17 57
  3. FC de Liège 16 55
  4. Faymonville 15 52
  5. Givry 13 45
  6. Aywaille 11 42
  7. Hamoir 12 40
  8. Sprimont 9 36
  9. Meux 8 35
  10. Bièvre 8 32
  11. Namur 8 31
  12. Mormont 8 31
  13. Habay-la-Vieille 8 29
  14. Seraing 5 29
  15. Blegny 6 28
  16. Elsaute 5 22

samedi 28 avril 2012

Wellin ne pourra pas éviter les barrages suite au nul de Bercheux

Voire même la direction de la P2 si Habay ou Mormont descendent !

Wellin prends un bon point à Champlon en terminant à 9 contre 11

 36’, Hernalsteen 
 36’, Huberty (1-0)
 73’, Dambly (1-1 pen.)
 75’, Collin (2-1 pen.)
75', Dubois
 77', A. Lejaxhe (2-2)

Champlon - Wellin ce soir 20h30 - l'avenir.net

CLIQUEZ POUR AGRANDIR




Sud Presse : 

Champlon: Quentin Closter est suspendu. Frédéric Cornet, invité à un mariage, sera absent, de même que Pierre-Antoine François, qui s’est tordu la cheville (grosse entorse) jeudi. Frank Martin souffre d’une élongation aux ischio-jambiers. “ Nous nous méfions de Wellin, c’est un match piège! ”, avertit David Maucq. “ Je reprends les jeunes Gwennaël Frenoy et Axel Body dans le noyau! ”

Wellin: Bastien Talmas est en voyage scolaire. Jean-Marc Simon s’est entraîné cette semaine mais est encore un peu court. Par contre, Aurélien Hernalsteen et Michaël Debackere reviennent dans le coup. “ Rien n’est encore joué! ”, s’exclame Fabien Hayon. “ Si nous remportons les deux dernières rencontres, tous les espoirs sont permis. D’autant que Mormont et Habay-la-Vieille n’ont pas dit leur dernier mot! ”

jeudi 26 avril 2012

Tour final, mode d’emploi - lavenir.net

Les P3 vont terminer la saison. Beaucoup d’équipes vont jouer leur avenir lors du tour final. Petit rappel sur les différentes formules.

Dès la fin de la saison régulière, le tour final va prendre le relais à différents échelons. Petit tour d’horizon des différentes modalités.

Montée vers la promotion
Sart, Oppagne, Meix-devant-Virton et Champlon vont très probablement disputer le tour final de première provinciale. Le deuxième du général recevra le cinquième et le troisième hébergera le quatrième. Les deux vainqueurs se rencontrent sur le terrain du mieux classé. Le gagnant participe au tour final interprovincial qui peut déboucher sur une montée en promotion.

Montée de P2 vers P1
Ces barrages se disputent en trois journées. À ce jour, Messancy (ou Ethe s’il n’est pas champion) est assuré de sa place en IIA. Freylange et Rossignol se battent pour le dernier ticket. Poupehan (IIB), Bomal et Érezée (IIC) sont eux aussi qualifiés. Le dernier participant aura pour nom Mageret, Ochamps ou Orgeo (IIB). Chaque deuxième de sa série reçoit un des troisièmes qui n’appartient pas à sa division.

Au tour suivant, le barragiste de P1 joue à domicile contre un des vainqueurs de la première journée. Si un troisième de poule se qualifie au premier barrage, il va obligatoirement chez le pensionnaire de l’élite. Sinon, il y a tirage au sort. La finale se joue sur le terrain du provincialiste ou par aller et retour si les clubs le décident. Si un club luxembourgeois supplémentaire monte en promotion, les deux finalistes seront en P1 l'an prochain.

Montée de P3 vers P2
Seize équipes disputent cette épreuve : les deuxièmes, troisièmes, quatrièmes de chaque poule et le meilleur cinquième. Ce premier tour se déroule en une seule journée, avec avantage du terrain pour les deuxièmes et les meilleurs troisièmes.

Le second tour désigné par un tirage au sort se joue en aller et retours. Quatre vainqueurs sont promus. À ce jour, les deux équipes qui ne seront pas championnes parmi le trio Athus, Saint-Mard et Halanzy ainsi que Sainte-Marie (IIIA), Les Bulles, Neufchâteau et Sainte-Cécile (IIIB), Sainte-Marie, Haut-Fays, Carlsbourg ou Opont (IIIC), Amonines, Roy, Forrières (IIID), Winaloise, Lierneux et Ortho (IIIE) sont qualifiés. Le ticket de meilleur cinquième est pour l’instant l’apanage de Vielsalm (IIIE).

Modalités pratiques
Toutes les rencontres à élimination directe donnent droit à une prolongation de deux fois quinze minutes en cas d’égalité. Si celle-ci subsiste, les tirs au but détermineront le vainqueur. Comme le tour final est une nouvelle épreuve, tous les compteurs de cartes sont remis à zéro. Seules les cartes rouges déjà sanctionnées par le CP entrent en ligne de compte.

Combien de descendants ?
La situation en Promotion D inquiète. Tant Mormont que Habay n’ont jamais compté autant de supporters que lors des deux journées à venir.

Aucun descendant de promotion
Si Kakirans et Orangés restent en nationale, les 16e et 15e de P1 descendent. Le 14e joue le barrage avec les équipes de P2. En P2, les deux derniers descendent. Un barrage triangulaire est mis sur pied entre les trois formations classées 14e de leur série. Seul le vainqueur de ce match à trois sauve sa peau. S’il y avait un montant supplémentaire en Promotion, le second est lui aussi repêché.

Un descendant
Le 14e de P1 va en P2. Le 13e devient barragiste. En P2, les trois derniers descendent. Un tournoi triangulaire est néanmoins mis sur pied entre les 14e de chaque série. Le vainqueur resterait en P2 en cas de montée d’une équipe supplémentaire à l’échelon national.

Deux descendants
Le scénario catastrophique pour Mormont et Habay aurait des conséquences pour beaucoup de monde. Les quatre derniers de P1 basculent et le 12e dispute le barrage avec les P2. Un échelon plus bas, les trois derniers de chaque série descendent. Un tournoi entre les trois 13e envoie le perdant de cette joute triangulaire en P3. Ce perdant est néanmoins repêché si deux clubs de P1 accèdent à la Promotion.

Le point sur les transferts à Wellin

IN :

Entraîneur: Gaëtan Dave 

Kévin Heligers (Chevetogne)
Jordan Mayanga (Bièvre) 


OUT :

Adrien Verschoren (Transinne)
Olivier Dambly (Libramont)
Andres Furnemont (?)
Aurélien Hernalsteen (?)

mardi 24 avril 2012

Patrick Davreux à l’interview - footlux.be


Le président Patrick Davreux n’était pas abattu après le revers à Sart (3-0). Il promet une équipe ambitieuse si son équipe descend en P2.

Rappelons toutefois que suite à la victoire de Mormont rien est encore fait, Wellin pourrait encore participer aux barrages

lundi 23 avril 2012

Martial Goffaux est résigné - footlux.be

Le joueur de Wellin, Martial Goffaux, estime que le maintien ne s'est pas joué à Sart. Il se prépare à défier son frère, Vivian, la saison prochaine en 2B.

goffaux_martial_lapraille_stuart

Jérôme Grégoire estime que son équipe est mûre - footlux.be

L'entraîneur wellinois, Jérôme Grégoire, ne se fait plus d'illusions. Pour lui, son équipe est mûre pour l'étage inférieur. Notre journaliste a recueilli ses impressions après la défaite à Sart (3-0).


L'avenir.net

Cliquez pour agrandir !

L'avenir.net


Cliquez pour agrandir !

dimanche 22 avril 2012

Victoire de Mormont à Seraing 4-1


Promotion D
  1. Ciney                        23   71
  2. Walhain                   18   58
  3. FC de Liège           16    54
  4. Faymonville            14   49
  5. Givry                         13   45
  6. Aywaille                   10   39
  7. Hamoir                    11   37
  8. Sprimont                   9   36
  9. Meux                          8   33
  10. Bièvre                        8   32
  11. Habay-la-Vieille       8   29
  12. Namur                       7   28
  13. Mormont                    7   28
  14. Seraing                      5   28
  15. Blegny                        6   27
  16. Elsaute                      5   22

Des renforts à Wellin pour jouer le titre en P2

Jordan Mayanga (Bièvre) et Kévin Heyligers (Chevetogne) joueront à Wellin la saison yprochaine. Le président Patrick Davreux ne se fait plus d'illusions pour cette saison mais annonce que Wellin jouera le titre la saison prochaine.

mardi 17 avril 2012

Classement des cotations : Nissenne premier Wellinois. L'avenir.net

Cliquez sur l'image pour agrandir

1. François Nissenne avec 154 pts
2. Arnaud Lejaxhe 142 pts
3. Aurélien Hernalsteen 137 pts
4. Nicolas Bonmariage 132 pts
5. Fabian Hayon 124 pts
6. Olivier Dambly 122 pts
7. Martial Goffaux 119 pts
8. Bastien Thalmas 116 pts

L'avenir.net

jeudi 12 avril 2012

Foire aux vins de llin - 13, 14 & 15 avril 2012

Pour la 14ème année consécutive, l'ASBL ES WELLINOISE a le plaisir de collaborer avec le comité du carnaval de Wellin pour organiser la foire aux vins de Wellin " les Vignes d'Antan " les 13, 14 et 15 avril 2012. Cette année, nous organiserons cette manifestation dans un chapiteau installé près de la salle de Lomprez

A l'heure de la mondialisation des marchés surtout dans le secteur vinicole et de la concurrence sans cesse accrue par des vins du " nouveau monde ", il nous semble toujours important de mettre en valeur le travail de nos voisins, dont bon nombre sont de petites exploitations familiales et donc de véritables artisans, qui méritent d'être mis en lumière.

Nous débuterons le vendredi soir par un souper-spectacle animé par l'humoriste Martin au prix de 20 €/pers. Vous pourrez donc ravir vos papilles tout en dégustant d'une part, les produits présentés par les viticulteurs présents et d'autre part, en profitant de l'animation surprise.
Réservations chez Patrick DAVREUX (0476/422.633) et Guy CAMBRON (0496/65.32.95).

Ensuite, vous pourrez durant tout le week-end (heures d'ouverture : samedi de 11 h à 20h30 et dimanche de 10h30 à 20 h) déguster l'ensemble des merveilleux breuvages de nos voisins français (prix d'entrée : 6 €) dont notamment les crus suivants : Chablis 1er cru, Chorey-les-Beaune, Aloxe Corton, Meursault, Puisseguin Saint-Emilion, Bourgeuil, Côtes de Blaye, Julienas, Médoc cru bourgeois, Champagne, Macon, Pommard, crus traditionnels d'Alsace, Rasteau, Côtes de Roussillon, Muscat de Rivesaltes, Cognac 1er cru, Côtes de Provence, Côteaux du Layon, Cheverny, Vins du Pays du Gard, Saumur Champigny ainsi que le retour des vins du Jura…

Au niveau des " produits de bouche ", nous aurons la joie d'accueillir un nouveau charcutier, un artisan vendant du foie gras, du pâté de canard, des rillettes, du cassoulet et du magret de canard ainsi qu'un fromager et un chocolatier…quel programme !!!

Nous espérons vous voir toujours aussi (si pas plus) nombreux lors de cette manifestation et comme le disait Confusius " le vin qu'on a bu ne vaut pas celui qu'on va boire ".

Les organisateurs.



Programme



Vendredi 13 avril 2012 :
Dès 14 heures, accueil des participants au hall omnisports de Wellin - Suivre le parcours fléché.
Présentation aux hôtes et répartition des logements.
A 20 heures, souper gourmand



Samedi 14 avril 2012 :
Dès 09 heures : accueil des participants, installation des vignerons
 et commerçants dans le stand qui leur a été attribué.
Dans la matinée, formalités de dédouanement.
A 11 heures, ouverture des stands au public et inauguration officielle de la foire.
A 20 heures, fermeture.
 



Dimanche 15 avril 2012 :
ouverture des stands dès 10 heures.
En soirée, le représentant de l'agence en douane sera présent pour effectuer les décomptes.
Fermeture à 20h30.
Après la fermeture, soirée de clôture, verre(s) de l'amitié…..



Restauration permanente - Vaste parking - Prix d'entrée :6 €



mardi 10 avril 2012

Martelange cède la lanterne

Source: lavenir
Bertrand nicolas

Martelange 2 -Wellin 0


MARTELANGE : Hensmans 6, Nélis 7 (CJ), Sartelet 6, André 6, Fostier 6, Amiri 5, Picard 5 (CJ), Reuter 6, Fries 6, Schweig 7 (CJ, 88’, Niles), Cocomeri 6 (CJ).

WELLIN : Simon 6, Dambly 6 (83’, M. Lejaxhe), Hayon 5 (CJ), Talmas 5, Bonmariage 5, Nissenne 6, A. Lejaxhe 5, Debackere 5, Hernalsteen 5, Dubois 5 (46’, Verschoren 4), Goffaux 5 (73’, Liesnard).

Arbitre : F. Kinard 6. Après un début de partie difficile, l’homme en noir a su effectuer une bonne seconde mi-temps.

Assistance : 75.

10’, penalty pour Martelange. Cocomeri s’élance et frappe la balle qui file à côté de la cage de Simon.

12’, Schweig récupère la balle au milieu de terrain. Il réussit seul à dribbler les défenseurs de Wellin et se présente devant le gardien qu’il trompe en deux temps (1-0).

35’, coup franc pour Wellin. Goffaux trouve l’équerre.

47’, belle occasion pour Veschoren. Mais devant le but désertén, il loupe la cible.

85’, Reuter rentre dans le rectangle par la gauche, évite un joueur et frappe. Simon repousse la balle, mais Reuter a bien suivi (2-0).

Après la déconvenue de la semaine dernière (0-6 contre Oppagne), la victoire était impérative pour que les Martelangeois puissent encore croire au maintien. Ce succès leur permet donc d’abandonner la lanterne rouge. Après avoir mené rapidement à la marque, les Ardoisiers ont su tenir leur avantage, face à une équipe de Wellin en manque d’inspiration devant la cage de Hensmans.

« Cette victoire nous fait d’autant plus de bien qu’elle est acquise face à un concurrent direct, commente Jonathan Fries, le joueur-entraineur martelangeois. On a bien géré derrière, après le premier but. On a essayé de jouer au football et de garder le ballon. On a su être présents dans les duels derrière. L’envie et la combativité étaient là. Tous les ingrédients, donc, pour pouvoir obtenir une victoire. »

Du côté de Wellin, les mines étaient basses, à l’issue de la rencontre.« C’était un match à ne pas perdre. Maintenant, je constate que le dernier est plus fort que nous, ironise à peine Jérôme Grégoire. Ils ont eu une meilleure maîtrise du match que nous. Le résultat au marquoir est une petite déception. Par contre, notre prestation est une énorme déception. À quatre matches de la fin, on a fait beaucoup de choses à l’envers. On loupe deux occasions à un mètre du goal. L’envie était présente pourtant, mais c’est nous qui avons couru après le ballon. On n’a pas su suffisamment mettre la pression sur leur défense également. On a joué de manière assez contraire à ce qu’il fallait faire finalement. »¦

lundi 2 avril 2012

Sur la voie du maintien - lavenir.net

WELLIN : Simon 6, Dubois 5, Nissenne 7, Hernalsteen 6, Hayon 5, Debackere 6, Jacquemart 6 (58', Verschoren 5), Dambly 6, Bonmariage 6, Goffaux 6 (68', Liesnard), A. Lejaxhe 6.

LONGLIER : Huberty 5, Bolle 5, S. Michiels 6, Hazée 5 (66', Larisse), A. Michiels 5, Fortin 4, Jadoul 4 (55', Jaspar 6), Bossicart 5, Devillet 4, Del Vecchio 5 (CJ, 62', Lejeune 5), Stebel 5.

Assistance : 60

Arbitre :T. Crul 6 Deux erreurs de jugement à mettre sur le compte de la jeunesse.

Note du match : 5

4', sur la première sortie de Wellinois, Nissenne tente une reprise à la retourne que Bolle dévisse dans son but (1-0).

21', Bonmariage part en contre et fixe Huberty (2-0).

85', seul au petit rectangle, Fortin place une magnifique tête… dans son but (3-0).

« Mon objectif était de laisser le plus rapidement possible quatre équipes derrière nous. C’est le cas actuellement. Maintenant, ce sont les joueurs qui ont les cartes en main avant d’affronter Martelange et Bercheux. »

Jérôme Grégoire est en train de réussir sa mission sauvetage. En véritable sophrologue, le pompier de service wellinois a complètement remis sur les rails un groupe encore à la rue quelques semaines plus tôt. Sa méthode ? Le mental et un coaching vocal de la première à la dernière minute. L’échauffement d’avant-match, digne du haka néo-zélandais, valait à lui seul le déplacement.

Gonflés à bloc, les Wellinois vont rapidement se retrouver aux commandes grâce une nouvelle fois à leur capitaine, François Nissenne, auteur d’une reprise acrobatique malencontreusement déviée par Bolle dans ses filets. Longlier réagit bien par Jadoul qui cadre, mais sans conviction. C’est ensuite le revenant Stebel qui adresse un caviar à Devillet qui rate l’immanquable. Les Longolards s’en mordront les doigts car sur le contre, Bonmariage double la mise. À 2-0, Wellin gère son avantage et ajoutera même un dernier but flatteur grâce à Fortin qui se trompe de cage.¦
Jérôme Grégoire est en train de réussir sa mission de sauvetage à Wellin.

dimanche 1 avril 2012

Résultats et Classement ci-contre -->

Nouvelle choc à Wellin : Nissenne signe au FCJLA (Poisson 1/4/12))

La nouvelle est tombée à la surprise générale après le match contre Longlier. Francois Nissenne, le capitaine, charnière centrale de l'équipe et buteur dans la soirée, a annoncé qu'il quittait les Jaune et Bleu pour relever un nouveau défi. Il a en effet décidé de s'engager avec le club arlonais pour une expérience en promotion. Les dirigeants sur place, sous le choc, ont décidé de suspendre le capitaine avec effet immédiat. Tout le monde pensait que celui-ci allait rempiler, vu que le club à encore les moyens de se sauver. En tout cas, la pilule aura du mal à passer du côté de Wellin à moins qu'il bénéficie de la grâce du président pour services rendus et puisse à nouveau réintégrer le groupe jusqu'à la fin de la saison.