jeudi 31 mai 2012

Coupe de Belgique : rendez-vous le 29 juillet - L'Avenir

Coupe de Belgique : rendez-vous le 29 juillet - L'Avenir

mercredi 30 mai 2012

Coupe de Belgique : Wellin directement qualifié

Coupe de Belgique : les qualifiés de la province - footlux.be


Vous trouverez, ci-dessous, la liste des 17 clubs qualifiés pour la Coupe de Belgique. 
Ces clubs sont tenus de confirmer par écrit leur participation pour le 1er juin au plus tard.

Libramont
Vaux-Noville
Waha
Habay-la-Neuve
Gouvy
Florenville
Saint-Pierre
Saint-Léger
Wellin
Sart
Ethe
Ochamps
Oppagne
Champlon
Meix-devant-Virton
Longlier
La Roche

A cette liste, il faut ajouter les "nationaux" : Virton, Bertrix, Bleid, Habay-la-Vieille, Mormont et Givry.

dimanche 27 mai 2012

Les projets de séries pour 2012-2013

2B - 2 PROVINCIALE B (16 équipes)

Bouillon (00328)
Libin (02506)
Nassogne (03154)
Tellin (03466)
Neuvillers (05191)
Grandvoir (05333)
Ste Marie-Wid. (05363)
Ochamps (05614)
Paliseul (06138)
Vaux-Sur-Sûre (06532)
Sibret (06723)
Chaumont (06915)
Wellin (06923)
St Pierre (07182)
Poupehan (08109)
Bercheux (09510)

La saison 2012-2013 débutera le 22 août

Le coup d'envoi de la saison 2012-2013 sera donné le mercredi 22 août pour la P1 et la P2, le week-end du 26 août pour la P3. La trêve débutera après la journée du 16 décembre (la 19ème journée). La reprise est prévue le 3 février 2013. Quant aux éliminatoires de la coupe, ils se joueront le 29 juillet, les 5, 12 et 19 août.

jeudi 24 mai 2012

Le point sur les transferts à Wellin

IN : 

Entraîneur: Gaëtan Dave 

Kévin Heligers (Chevetogne)
Jordan Mayanga (Bièvre)
Christopher Frédérick (Hargimont)
Baptiste Benassy (retour de Ciney) 

OUT : 

Adrien Verschoren (Transinne)
Olivier Dambly (Libramont)
Andres Furnemont (?)
Aurélien Hernalsteen (Condruzien)
Michaël Debackère (Eprave)

jeudi 17 mai 2012

Christopher Frédérick suit Dave à Wellin

Source: lavenir.net 

Le médian d'Hargimont Christopher Frédérick suivra son entraîneur, Gaëtan Dave, à Wellin la saison prochaine.

Âgé de 26 ans, il a joué à Marloie et Melreux par le passé.

Il s'agit du quatrième transfert de Wellin, qui a déjà officialisé les venus de Jordan Mayanga (Bièvre) et Michaël Heligers (Chevetogne), ainsi que le retour de Baptiste Benassy, qui évoluait cette saison en réserve à Ciney.

L'avenir : 2 joueurs de Wellin dans le top 100 des cotations

F. Nissenne et O. Dambly : 6,22/10

mercredi 9 mai 2012

Sud-Presse : 3 joueurs de Wellin dans le top 100 de P1

Moyenne par match

29. Dambly (Wellin) 6,22/10

43 Goffaux (Wellin) 6,14 /10

69. Nissenne (Wellin) 6,07 /10

mardi 8 mai 2012

« On va d’abord recréer un esprit de groupe »

Source: lavenir
Jo petron

Wellin descendra en P2, c’est désormais officiel. « Je m’y étais préparé dans ma tête depuis un certain temps. Pendant un moment, on y a cru à nouveau, mais le miracle ne s’est pas produit. Quand on regarde la saison, on doit bien reconnaître que tous les éléments se sont retournés contre nous », explique le président Davreux.

Un président qui reconnaît que le comité a commis quelques erreurs.« On s’est sans doute cru un peu trop beau. Nous avions pris l’option de démarrer avec un noyau trop réduit. Il y a eu des manquements au niveau du recrutement. »

L’un des tournants de la saison wellinoise restera la défaite face à Bouillon. « Les rencontres face à Martelange et Bouillon ont été deux virages importants. Face à Bouillon, la différence devait être faite à la pause, mais on gaspille. Cette défaite a fait très mal », poursuit-il.

Pour Patrick Davreux, Thierry Jacquemart aurait dû quitter le navire plus tôt. « Quand Jérôme Grégoire lui a succédé, il était déjà trop tard. On aurait sans doute dû choisir cette option bien avant, regrette-t-il. En peu de temps, Jérôme a accompli un travail formidable pour redresser la situation. Il était d’ailleurs très accablé dimanche soir. Je profite de l’occasion pour le remercier et le féliciter pour son travail. Je voudrais aussi souligner que Thierry Jacquemart n’est pas le seul responsable de la situation, c’est vraiment un échec collectif. »

L’an prochain, le recrutement sera surtout porté sur des joueurs offensifs. « Depuis trois ou quatre saisons, tout le poids offensif reposait sur les épaules d’Adrien Verschoren. C’est un garçon, qui, en plus, d’être buteur, sait insuffler son énergie au groupe. Nous n’avons pas de réel buteur quand il n’est pas là. Nous allons redémarrer en P2 et recréer un groupe avec la même ossature en y intégrant des jeunes. Gaëtan Dave va nous apporter un nouvel enthousiasme. Remonter en P1 ? Nous espérons jouer les premiers rôles en P2 et reprendre l’ascenseur dans deux ou trois ans. D’abord, recréons un esprit de groupe »¦

Video Wellin - Montleban 2-0



POUR AFFICHER LA VIDEO EN HD CLIQUEZ ICI

lundi 7 mai 2012

La victoire n’a pas suffi

Source: lavenir
Jo PETRON
Un succès inutile pour Fabian Hayon et Wellin qui retrouvent la P2.

WELLIN : Pisvin 7, Furnémont 5, Liesnard 6 (66’, M. Lejaxhe), Bonmariage 6 (CJ), Dambly 8, Goffaux 6 (74’, Charles), Talmas 5, A. Lejaxhe 7, Lessire 5, Jacquemart 6, Hayon 6.

MONTLEBAN : Louvins 7, Caprasse 6 (82’, Spoiden), J.-P. Strape 6, S. Strape 6, Gresse 6, Maréchal 7 (58’, Gusbin 6), Dessé 6, Vaguet 5, Minet 6, Dourte 7, Clément 5.

Arbitre : M. Ribeiro Texeira 7. Une bonne prestation dans une partie très correcte.

Assistance : 50.

Note du match : 5.

44’, Liesnard centre pour la reprise d' A. Lejaxhe. Malgré une ultime tentative de Louvins, le ballon entre dans le but (1-0).

77’, un dégagement de Pisvin sème le trouble dans la défense de Montleban. Dessé et Gusbin se regardent, ce dont profite A. Lejaxhe pour lober le dernier rempart visiteur (2-0).

La fête aurait pu être totale dans le clan wellinois. Champions de leur série, les minimes du club ont été mis à l’honneur en début de partie et leurs aînés ont clôturé la saison par un succès. Insuffisant toutefois pour accéder aux barrages, l’ultime solution pour renouveler le bail en P1. La défaite des Habaysiens a sonné le glas des derniers espoirs locaux. Les protégés du président Patrick Davreux n’avaient donc pas totalement leur sort entre les mains, mais tout le monde croyait encore au miracle.

Jérôme Grégoire absent, les commandes de l’équipe avaient été confiées au duo François Nissenne – Stéphane Dubois. Si les deux premières occasions de la partie sont à mettre à l’actif de Clément, les Wellinois vont progressivement entrer dans le match, mais sans vraiment se montrer réellement menaçants. C’est ainsi qu’il faut attendre la demi-heure de jeu pour noter un premier essai de Bonmariage qui ponctue ce qui sera la plus belle phase de jeu jusque-là.

Dès l’entame de la seconde période, une volée de Jacquemart est sauvée du pied par Louvins. Le gardien visiteur disputera la dernière demi-heure dans le jeu, Gusbin prenant place dans les buts. Ce dernier va se mettre en évidence en déviant un ballon de Lesire alors qu’en face, Louvins prouve qu’il a conservé de bonnes sensations devant le but, mais Pisvin se montre également attentif. Le baroud d’honneur des Wellinois face à une formation démobilisée et qui ne s’était déplacée qu' à treize aura donc été inutile. « On s’y préparait, même si on avait relevé la tête lors des derniers matches, lâche le président Patrick Davreux.

« C’est uniquement de notre faute, estime Martial Goffaux. Mieux vaut sans doute se refaire les dents à l’échelon inférieur. »¦

dimanche 6 mai 2012

Malgré sa victoire 2-0, Wellin descend en P2



Mormont sauvé, Habay culbute en P1

Grâce à une fin de match de folie à 8 contre 11, Mormont a sauvé sa peau en promotion en battant Elsaute, au contraire d'Habay qui suite à la victoire de Blégny, retourne en P1.

 Promotion D : Habay retourne en P1

Mormont a réussi un exploit face à Elsaute. Menés 1-2, les Orangés ont réussi à renverser la vapeur à neuf contre onze. Ils ont même disputé les dernières minutes à huit. Cette victoire leur offre le salut en promotion. Dans le même temps, Habay avait bien débuté face à Seraing en menant 2-0. Malheureusement, les Kakirans allaient voir leurs espoirs s'envoler en fin de match. Seraing revenait à 2-2 pendant que Blégny s'imposait à Bièvre.

Avant-match : Mormont est sauvé si il s'impose contre Elsaute ou si il partage et Namur perd ou Habay ne s'impose pas. Ou encore si Bièvre ne s'impose pas vu que la différence de buts est favorable à Mormont. Les Mormontois sont barragistes si ils perdent tandis que Seraing ou Habay l'emporte. Si Namur perd, il faudra voir à la différence de buts.

Habay-la-Vieille est sauvé si il bat Seraing et que Mormont et Namur ne s'impose pas ou si Bièvre est battu. Les Kakirans sont barragiste si ils partagent contre Seraing et que Blégny ne gagne pas ou en cas de victoire, si Mormont et Namur ne s'imposent pas et Bièvre ne perd pas.

P1 : Wellin et Martelange accompagne Bouillon en P2, Bercheux est barragiste.


Conséquence de la culbute d'Habay-la-Vieille, Wellin et Martelange sont relégués en P2. Bercheux devra disputer les barrages.

D3A : Bleid et Bertrix sur le terrain avant le tapis vert

Malgré sa victoire, Bleid est barragiste et Bertrix est sauvé grâce à un but de Lecomte à sept minutes du terme. Bleid peut encore être sauvé sur le tapis vert.


Avant-match : en cas de match nul ou de victoire, Bleid est assuré de disputer au minimum les barrages. Une victoire conjuguée à une défaite de Bertrix sauverait les Gaumais. Le comité sportif rendra son verdict lundi à 16h30 dans l'affaire Van Laer (Coxyde).

samedi 5 mai 2012

« On peut s’estimer heureux d’être toujours en course » lavenir.net

Wellin - Montleban  Dimanche 15h


Tout Wellin retient son souffle. L’équipe sera-t-elle condamnée dès dimanche après-midi ou bien les hommes de Jérôme Grégoire pourront-ils sauver leur peau via les barrages ? « On espère évidemment aller aux barrages mais, nous n’avons pas notre sort entre nos mains, explique Fabian Hayon. Si on ne perd pas face à Montleban, on aura fait une partie du boulot. Reste à voir si les équipes de promotion se seront sauvées. »

On l’a compris, la défaite est interdite pour la troupe du président Davreux. «Il faut gagner à la fois pour avoir une chance de se maintenir, mais également pour terminer la saison sur une bonne note. De toute manière, après la saison que nous avons livrée, on peut s’estimer heureux d’être toujours en course », poursuit le défenseur.

Mais n’allez pas imaginer pour autant que Wellin n’y croie qu’à moitié. «On y croit au maximum. Mentalement, on est prêt. On a encore beaucoup parlé ce jeudi à l’entraînement. Jérôme Grégoire est confiant. On est tous concernés. Tout le monde travaille pour aborder les barrages dans de bonnes conditions. Et si on y va, on se sauvera », raconte Fabian Hayon.

Sur papier, Wellin avait pourtant l’équipe pour passer une saison tranquille. « Le problème, c’est que la rage n’a pas été présente chez certains, coupe le latéral gauche. On a vécu une saison assez mouvementée. Et puis, la chance ne nous a pas toujours accompagnés durant la saison. Notamment au niveau des blessures. Mais bon, on doit également avouer que si on se trouve à cette position, c’est aussi de notre faute. Les défaites face à Bouillon et Martelange étaient évitables. »

Dur de se motiver

À Montleban, difficile de trouver de la motivation pour aborder ce dernier rendez-vous de la saison.« C’est vrai que ce n’est pas facile de se motiver, admet Fabrice Spoiden. On avait déjà vécu cela l’an passé pour le dernier match de championnat. Enfin, pour certains joueurs, c’est la dernière rencontre à Montleban, même parfois la dernière rencontre en P1. À eux d’en profiter. Et puis, nous sommes en première provinciale, nous devons rester sérieux et appliqués jusqu’au bout. Même si nous n’avons plus rien à jouer dans le championnat. » ¦
Fabian Hayon et ses coéquipiers sont prêts pour ce dernier match couperet.