mercredi 29 août 2012

Wellin gagne 2-4 dans la douleur contre St. Marie !

1 x Nissenne
1 x Helligers
1 x Liesnard

mardi 28 août 2012

Ce mercredi 28 août à 19 h 19:00 : Ste Marie-Wid.- WELLIN

Tellin 1 – Wellin 2 : le résumé


Tellin 1 – Wellin 2

Tellin a résisté pendant une heure face à son voisin, Wellin. La bande à Charlier a même fait mieux que résister puisque le marquoir affichait 1-0 à l’heure de jeu, l’œuvre de Julien Englebert, auteur de l’unique but de la première période. «La sortie sur blessure de Sacha Keller nous a alors désunis», regrette Christian Jacob, le c.-q. tellinois. Si Gilles Charlier, le patron de l’arrière-garde tellinoise, et ses garde-chiourmes ont longtemps contenu les assaillants wellinois, ils n’ont pu que s’avouer vaincus dans la dernière demi-heure. Par deux fois, Wellin poussera la défense des Rossoneri à la faute, Julien Burgraff et Quentin Moors trompant tour à tour leur propre portier, Arnaud Rossion.«On est déçu du résultat, pas de la manière, confie Christian Jacob. Si on avait joué de la sorte à Sibret, on n’en aurait jamais pris trois. «

Nassogne 3 – Paliseul 2

À l’instar de Bouillon, Wellin et Ochamps, Nassogne confirme son succès de la journée inaugurale en s’imposant face à Paliseul.

Les hommes d’Alain Philippe ne tardent pas à se mettre sur le velours, grâce à deux coups francs signés Volvert et J. Philippe au premier acte (2-0). Après la pause, Paliseul joue son va-tout, mais la défense nassognarde, parfaitement dirigée par Léonard, résiste aux assauts des Grenouilles. Jusqu’à dix minutes du terme, moment choisi par ce diable d’Ostojic pour sortir de sa boîte et ramener à 2-1. Nassogne aura toutefois tôt fait de replonger les visiteurs la tête sous l’eau, puisque le ballon à peine remis en jeu, Volvert profitera d’une offrande d’Hautot pour crucifier Lapagne et rendre deux buts d’avance aux siens. Le but de l’honneur de Caron (3-2) dans les arrêts de jeu n’ébranlera pas la fin du débat. «On s’est un peu fait peur. Ceci ne serait sans doute pas arrivé si M. Dropsy, peu habitué à siffler sans juges de ligne, n’avait annulé un but de J. Philippe pour un hors-jeu imaginaire, à 2-0», glisse Alain Philippe.

Grandvoir 1 – Ochamps 3

Six sur six pour Ochamps et toujours la bulle pour Grandvoir, cueilli à froid hier après-midi. Les Canaris dispensent en effet les spectateurs d’un soporifique round d’observation et s’échappent à 0-2 en dix minutes, l’œuvre de Gouard, auteur d’un autobut, et Isoupov (0-2). Deux buts qui ont le don de faire sonner le réveil du côté des Cerfs. La réaction ne tarde pas : Collignon allume sur la transversale. Nieles, à la retombée, relance l’intérêt du débat (1-2) et requinque sa chambrée. Mais le néo-Ochamptois Hotton, un ancien de la maison, décide de refroidir l’ambiance aussitôt, en catapultant la chique dans la lunette de Wuidar, des 30 mètres (1-3). «Jean Jourdan a opéré quelques changements tactiques après la pause, note Frédéric Georges, le délégué grandvaurien.Dans le quart d’heure de reprise, on a enfoncé Ochamps, mais on a eu le tort de ne pas concrétiser cette domination.»

Saint-Pierre 1 – Bouillon 3

Bouillon a présenté deux visages, hier, sur la pelouse de Sberchamps. Un en première période, un autre en deuxième. Avant l’entracte, ce sont des Bouillonnais timorés qui donnent la réplique aux Pierrots. «Si bien qu’on aurait pu, ou dû, mener 3-0 après une demi-heure», assure Alain Scius, le délégué des Orangés. De viatique, il n’en fut toutefois jamais question. Car si Warlomont ne tardait pas à trouver l’ouverture (1-0 dès la 3’), Grandjean et Jean, eux, se montraient nettement moins en réussite face à la cage adverse. La faute à Bernier, auteur d’un réflexe inouï, et à la transversale, qui repoussait l’essai du second cité. Saint-Pierre ne le sait pas encore, mais il a, alors, laissé passer sa chance. Montesi ne manque pas de le lui faire comprendre, en égalisant juste avant la pause (1-1). Un but égalisateur qui, doublé des remontrances de Christophe Jego durant la pause, aura initié la sédition bouillonnaise. Il ne faudra, en effet, pas plus de dix minutes aux frontaliers pour plier le débat après la reprise. Le temps pour Buchemeyer de donner l’avance aux siens et pour Warlomont d’écoper de son deuxième bristol jaune de l’après-midi. À dix, Saint-Pierre ne pourra que rendre les armes. Et Molitor, lui, se fera un malin plaisir d’enfoncer le clou (1-3) à un quart d’heure du terme.

Sainte-Marie-W. 3 – Chaumont 6

Game, set and match Chaumont. Dans ce duel de promus qui a tourné au tir aux pipes, ce sont les hommes de Marc Dominique qui se sont montrés les plus adroits. Après une demi-heure, la messe est dite : le marquoir affiche déjà 0-3 (doublé de Gravé et un but de Maréchal). L’escouade de Francis Plennevaux lancera alors la poursuite, mais jamais elle ne parviendra à se rapprocher à moins de deux unités. Culet ramènera à 1-3, Quinet à 2-4 et Pierlot à 3-5, mais Gravé (1-4), M. Marquet, sur penalty (2-5), et Maréchal (3-6) se chargeront de regonfler le matelas de sécurité chaumontois de manière systématique. En attendant, tous les supporteurs de Sainte-Marie se demandent encore, à l’heure qu’il est, ce qu’il serait advenu si Ska n’avait manqué la conversion d’un penalty à 0-0, le capitaine local se heurtant à Desset.

Libin 2 – Neuvillers 1

Défait mercredi à Paliseul, Libin était dans l’obligation de décoller, ce dimanche, à la maison. Il l’a fait, non sans peine. Dès le quart d’heure, Kandemir donne des sueurs froides aux supporteurs libinois : son lob flirte avec la barre, la ligne, encore la barre et encore la ligne, mais ne rentre pas. Sur le contre, Luis renverse pour Picart, qui sert le caviar à Pochet (1-0). On croit alors que la chance a choisi son camp. Mais Neuvillers montre, après la pause, qu’il n’entend pas pleurnicher sur son sort et se décide de bousculer la fatalité. Les visiteurs, emmenés par un très bon Rausch, s’installent dans le camp adverse. Les Libinois en ont plein les pattes. Et sont logiquement sanctionnés à l’heure de jeu, quand le centre de Bossart trouve Kandemir au point de penalty. Ce dernier, davantage en réussite qu’avant la pause, remet les compteurs à zéro d’une reprise à montrer dans toutes les écoles (1-1). Sans une faute évitable de Q. Deom sur Lodriguez dans la surface en fin de partie, Neuvillers serait sans doute rentré à la maison avec le point du partage, qu’il n’aurait pas volé. Mais Luis se montrait impitoyable et transformait le coup de réparation accordé par M. Crul (2-1), renvoyant les promus dans leurs pénates les mains vides.

Vaux-sur-Sûre 2 – Sibret 2

Partage de frères dans ce derby communal, qui a attiré une centaine de curieux, samedi soir. Sibret, qui a pris l’avance à deux reprises, par Lockman avant la pause et par Fries sur penalty après celle-ci, n’a pas réussi à conserver son butin. Detaille et S. Didier, lui aussi sur penalty, ont en effet empêché le bataillon de Christopher Closter de repartir avec la totalité du magot.

Poupehan 1 – Bercheux 2

«Zéro sur six, nous voilà candidats au maintien, ironise Alex Debune, le président poupinot. Une seule défaite sur tout le championnat la saison passée et, cette fois, déjà deux revers après deux journées.» Mené 0-2 à la pause, buts de Garcia et Blaise, Poupehan, qui ne présentait à nouveau que douze joueurs sur la feuille, a semblé en mesure d’inverser le cours des choses. Primo, parce qu’il a rapidement réduit la marque, par Derivière, après la reprise. Secundo, parce que Bercheux a été réduit à neuf dès l’heure de jeu, Fabian Jacob (deux jaunes) et Michaël Barthélemy (faute nécessaire) étant tour à tour priés de regagner les vestiaires. Tertio, parce qu’il a bénéficié d’un penalty. Mais Donat, d’habitude si précis dans cet exercice, a cette fois trouvé le montant sur sa route. Si les Poupinots enfonceront logiquement Bercheux en fin de partie, jamais ils ne parviendront à tromper la vigilance de l’excellent Goosse une seconde fois. L’exclusion de Robson, pour un geste revanchard, à un quart d’heure du terme n’aura pas facilité la tentative de rébellion des frontaliers. «Si on marque le penalty, je pense qu’on gagne 6-2», peste Alex Debune.

jeudi 23 août 2012

Coupe de la Province : Wellin - Erezé(2c) se jouera le 5 septembre

Resultats d'Erezée de Coupe de la Province :

OPPAGNE EREZÉE 3 - 2
EREZÉE COMPOGNE 1 - 3
WAHA EREZÉE 0 - 4
EREZÉE CHAMPLON 3 - 0

Wellin remporte le choc ! - lavenir.net

Wellin 3 – Poupehan 2
Le premier choc de la saison a été remporté par les Wellinois. Après trois minutes, Goffaux lance Mayanga qui place (1-0). Le second but tombe suite à une combinaison conclue par Mayanga. Poupehan revient à 2-1 (Violet) avant que Lejaxhe ne fasse 3-1. Poupehan revient à 3-2 par Donat sur penalty.

Martial Goffaux a inscrit le premier but de Wellin après trois minutes contre Poupehan.
Neuvillers 3 – Bercheux 3 

Un match de reprise très animé hier soir à Neuvillers. Après 18 minutes, Q. Déom est exclu, il a voulu venger son gardien. Dans la foulée, Rausch hérite d’un penalty et l’inscrit (1-0). Les Verts se retrouvent aussi à dix après l’exclusion de Garcia. C’est ensuite au tour de Bercheux d’obtenir un penalty, mais Blaise le rate. Cela n’empêche pas les Verts d’inverser la tendance d’abord par le meme Blaise et puis par Bozet après la pause. À la 75’, Neuvillers revient à 2-2 toujours par Rausch sur penalty. Deux buts tomberont encore. Sur coup franc, Bozet fait 2-3 à la 88’ et Neuvillers égalise à la 91’ par Brahy (3-3).

Sibret 3 – Tellin 0

Le premier but tombe sur penalty lorsque Dislaire est accroché. Fries transforme (1-0). Le second but tombe via Lockman après une belle action collective dans la première demi-heure (2-0). À quinze minutes du terme, Julien Fries dribble et frappe pour le 3-0.

Bouillon 2 – Grandvoir 0

Une seule rose dans la première période, elle est signée De Wachter pour les Bouillonais après quinze minutes. C’est Buchmeyer qui tue le suspense à la 70’ sur un lob (2-0).

Ochamps 4 – JS Ste Marie Wid. 0

À la 25’, action Arnould-Hotton, ce dernier frappe (1-0). Le second but tombe par Lessire bien servi par K. Isoupov (2-0). Ochamps continue sa balade après la pause. Arnould reprend et un défenseur prolonge dans le but. Ensuite, K. Isoupov marque son second but (4-0).

Paliseul 1 – Libin 0

Le but tombe par Ostojic après cinq minutes.. En fin de partie, Cavelier est exclu pour Libin.

Vaux/Sûre 0 – Nassogne 3

Un seul but en première période, Hautot lobe Touchèque venu à sa rencontre (0-1). Les Etoilés encaissent ensuite sur deux buts où les Nassognards sont partis à la limite du hors-jeu. J. Philippe, par deux fois, en profite pour marquer.


ES Chaumont 2 – St-Pierre 2

Chaumont débute en force; Merche et Rosière font 2-0. Le 2-1 est marqué par Maury sur penalty. Sur cette action, Gillard est exclu. Toussaint égalise à la 65’ (2-2).

Coupe de la province : tirage des 1/16e


Les 1/16e de finale qui se dérouleront le 5 septembre verront s'affronter :
Meix-Devant-Virton -Poupehan
Libramont - Aubange
Rossignol - Nothomb
Longlier - Habay-la-Neuve
Habay-la-Vieille - Mussy
Vance - Rachecourt
Saint-Léger - Messancy
Sainte-Marie- Wideumont - Châtillon
Libin-Merlreux
Bomal - Lierneux
Harre - Bastogne
La Roche- Hargimont
Wellin - Erezée
Oppagne - Tenneville
Sart - Montleban
Bourcy - Champlon
 

mercredi 22 août 2012

Wellin débute le championnat par un victoire 3-2 contre Poupehan !



2e Mayanga (1-0), 20e Mayanga (2-0), 50e Donat (2-1), 60e Lejaxhe (3-1), 75e Breton (3-2).

lundi 20 août 2012

VIDEO : Wellin gagne 2-0 face à Oppagne

Coupe de la province : la liste des qualifiés

Série A (5) : Rossignol, Meix-devant-Virton, Poupehan, Messancy et Libramont.
Série B (5) : Longlier, Nothomb, Habay-la-Vieille, Châtillon et St-Léger.
Série C (5) : Bomal, Sart, La Roche, Montleban et Libin
Série D (5) : Oppagne, Champlon, Wellin, Bastogne et Erezée.
Série E (1) : Mussy
Série F (1) : Rachecourt
Série G (1) : Sainte-Marie-Wideumont
Série H (1) : Vance
Série I (1) : Habay -la-Neuve
Série J (1) : Aubange
Série K (1) : Hargimont
Série L (1) : Bourcy
Série M (1) : Lierneux
Série N (1) : Harre
Série O (1) : Melreux
Série P (1) : Tenneville

dimanche 19 août 2012

Wellin, Oppagne, Champlon et Bastogne qualifiés dans la série D

Rencontres du samedi 18 août 2012
20:00WELLIN2-0OPPAGNE
19:00MAGERET3-1COMPOGNE
20:00BASTOGNE3-0WAHA
Rencontres du dimanche 19 août 2012
17:00VAUX-NOVILLE-PALISEUL
17:00EREZÉE-CHAMPLON
ClassEquipesJPts
1OPPAGNE49
2CHAMPLON39
3BASTOGNE49
4WELLIN49
5COMPOGNE46
6EREZÉE33
7MAGERET43
8PALISEUL33
9WAHA43
10VAUX-NOVILLE30

samedi 18 août 2012

Wellin gagne 2-0 face à Oppagne

Buts de :

Stéphane Dubois
François Nissenne

Wellin - Oppagne ce soir à 20h

Wellin a la faveur des pronos

La Meuse Luxembourg vous présente chaque série de 2e provinciale. Une présentation qui se décline dans son édition papier mais aussi sur ce site web. Ce samedi, place à la Série B. Ci-dessous, découvrez les pronos des 16 entraîneurs de la série.

>Fabian Boulard (Bercheux) : le trio (Wellin, Nassogne, Libin).

>Marc Dominique (Chaumont) : Nassogne.

>Christophe Jego (Bouillon : Wellin.

>Jean Jourdan (Grandvoir) : Wellin.

>André Pierson (Libin): Wellin.

>Arnaud Lays (Neuvillers) : Wellin.

>Alain Philippe (Nassogne) : Wellin.

>Thierry Jourdan (Ochamps): Wellin.

>Tony Regnier (Paliseul) : Ochamps.

>Manu Branco (Poupehan) : Wellin.

>Francis Plennevaux (Saint-Marie/Wideumont) : Bercheux.

>Benoît Lamoline (Saint-Pierre) : Wellin.

>Jonathan Mathot (Sibret) : Bouillon.

>Thierry Moors (Tellin) : Wellin.

>Philippe Jacques (Vaux-sur-Sûre) : Ochamps.

>Gaëtan Dave (Wellin) : Nassogne.

vendredi 10 août 2012

Recontres de ce week-end en Coupe de la Province

Rencontres du vendredi 10 août 2012 (à Erezée)
20:00WAHA-EREZÉE
Rencontres du samedi 11 août 2012
20:00OPPAGNE-VAUX-NOVILLE
Rencontres du dimanche 12 août 2012
17:00CHAMPLON-WELLIN
18:00COMPOGNE-BASTOGNE
17:00PALISEUL-MAGERET

jeudi 9 août 2012

Wellin gagne 2-3 contre Transinne

Buts de :

2 x Arnaud Lejaxhe
1 x Martial Goffaux

TRANSINNE - WELLIN CE SOIR A 19H

« Si on m'avait demandé d'être champion, je ne serais pas là » - source : l'avenir

Wellin est désigné comme le futur championpar dix entraîneurs de la série. Mais Gaëtan Dave calme le jeu.
« O ui, bien sûr, on va se promener et être champion avec quinze points d'avance. » Gaëtan Dave adopte le ton de l'ironie lorsqu'on lui annonce que dix entraîneurs de la série font de son équipe le favori numéro 1 de la série. Fraîchement débarqué d'Hargimont, l'ancien joueur de Melreux et Sainte-Ode reconnaît la qualité de son groupe, mais refuse d'endosser le costume d'épouvantail de la IIB : « D'accord, je peux compter sur des valeurs sûres, je pense à des garçons comme François Nissenne ou Fabian Hayon. Mais regardez mon noyau : si on retire les juniors, il compte moins de vingt éléments. D'ailleurs, moi qui pensais raccrocher définitivement les crampons, je continue à entretenir ma forme, car je sens que je serai amené à dépanner, un dimanche ou l'autre. Vous savez, si le comité m'avait demandé d'être champion, lorsqu'il m'a appelé, je ne serais pas là aujourd'hui. Et je vais vous le dire en toute franchise : je pense que nous ne serons pas champions. »
Bluff pour évacuer la pression ou aveu sincère ? L'avenir nous le dira. L'acclimatation des deux nouveaux Namurois, Heligers et surtout Mayanga, dont on dit le plus grand bien, pourrait bien orienter la campagne des Wellinois, qui doivent digérer les départs de Verschoren et Dambly, deux des pions les plus importants de leur échiquier ces dernières saisons. En attendant, Gaëtan Dave fait confiance à son groupe. La preuve, il est le seul entraîneur de la série à placer son équipe sur le podium, au petit jeu des pronostics (voir page suivante). « Avec trois descendants de P1, la série s'annonce ouverte, analyse le mentor wellinois. Mais moi, je me méfie surtout de Nassogne. Je vois bien cette équipe créer la surprise. Nous, on sera attendu partout. On a d'ailleurs eu un petit avant-goût de ce qui nous attend cette saison en coupe, à Paliseul (NDLR : Wellin l'a emporté 0-1). Bref, si on accroche le tour final, je serai satisfait. »
Dave et Dominique misentsur Nassogne
Nassogne, que Gaëtan Dave ainsi que le mentor chaumontois Marc Dominique voient tout en haut du pavois, refuse, lui aussi, de se voir coller au paletot l'étiquette de candidat au titre. Mais difficile de ne pas l'affubler du statut d'outsider, au regard de son recrutement et de sa dernière campagne. Cinquièmes en IIC la saison dernière, les Verts sont les seuls à avoir fait mordre la poussière au champion, Marloie, à qui ils n'ont laissé qu'une maigre unité sur l'ensemble des deux confrontations. Troisième défense et dixième attaque de leur série l'an passé, les Nassognards se sont renforcés en conséquence, avec les arrivées, notamment, d'Akif Ceylan et Jérôme Philippe. « Les anciens comme Sandy Marchal ou Patrick Bra Santos vont avoir un peu de concurrence dans les pattes , sourit Alain Philippe.Offensivement, on devrait être plus costaud. Mais on a tout de même perdu l'un des grands artisans de notre solidité défensive, avec le départ de notre portier, Wigny, à Transinne. Je fais néanmoins confiance au jeune Arnaud Pirlot pour le faire oublier. Notre objectif ? Faire aussi bien que l'an passé et confirmer notre statut de valeur sûre de P2. »¦
CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR AGRANDIR - source l'avenir 


mercredi 8 août 2012

2B : Wellin est le favori des entraîneurs - l'avenir.net

Dix de seize entraîneurs et présidents de la IIB font de Wellin leur favori cette saison.

Philippe Jacques, le coach de Vaux-sur-Sûre, et Tony Regnier, le mentor de Paliseul, misent pour leur part sur Ochamps. Marc Dominique et Gaëtan Dave, respectivement coachs de Chaumont et Wellin, placent eux Nassogne en tête de leurs pronostics.

Les noms de Libin, Bercheux, Bouillon et Poupehan reviennent également dans les tiercés des coaches. Du côté de Wellin, Gaëtan Dave, le nouvel entraîneur, calme le jeu : « Si on participe au tour final, je serai satisfait. »

L'étiquette de Petit Poucet de la série revient, elle, à Sainte-Marie-Wideumont. Pour trois raisons. 1. Sainte-Marie n'a jamais connu la P2 en 62 années d'existence. 2. Les hommes de Francis Plennevaux sont montés sur le fil, par le tour final, grâce au but à l'extérieur. 3. Sept des huit joueurs recrutés viennent de P3. « Mais on vendra chèrement notre peau », prévient Hugues Richoux, le nouveau président.

lundi 6 août 2012

Les résultats en Coupe des futurs adversaires de Wellin en championnat

Sugny - Ste-Marie-W 3-6
Libramont - Bouillon 0-0
Meix-le-Tige - Vaux-s-Sûre 0-3
Chaumont - Cobreville 5-2
Durbuy - Ochamps 1-2
Vielsalm - Sibret 0-3
Bastogne - Paliseul 2-0
Bercheux - Florenville 1-4
Poupehan - Marbehan 2-4
St-Pierre - Les Bulles 1-1
Tellin - Tenneville 0-2
Grandvoir - Orgeo 1-1
Neuvillers - Toernich 3-2

Coupe de Belgique : Longlier, La Roche, Mormont, Meix et le FCJLA qualifiés

Deuxième tour (5/8)

116 : K De Noordstar Heule - KSC Wielsbeke 1-3
125 : U St-Ghisl.Tertre-Hautrage - Thor Kokerij-Meldert 2-1
147 : K.Sportclub Tongeren - Spouwen-Mopertingen 1-4
163 : Longlier - Habay-la-Neuve 3-1
164 : La Roche - Givry 3-0
165 : Mormont - Saint-Léger 2-1
166 : Oppagne - FCJLA 1-2
167 : Bièvre - Beauraing 3-2
168 : Meix-devant-Virton - Sart 1-0

Troisième tour (12/8)
176 : Union St-Gilloise - Bièvre
178 : La Roche - Spouwen-Mopertingen
181 : FCJLA - FC Bleid-Gaume
188 : Ciney - Longlier
189 : Meix-devant-Virton - K.MSK.Deinze
204 : KSC Wielsbeke - Excelsior Virton
211 : U St-Ghisl.Tertre-Hautrage - Bertrix
213 : Mormont - Huy

Quatrième tour (19/8)
215 : 178 - Lommel United
218 : Eendracht Alost - 176
230 : KVC Westerlo - 213
231 : 199 - 211
232 : 179 - 188
234 : 195 - 189
239 : 204 - 172
240 : 181 - KAS Eupen

mercredi 1 août 2012

Victoire de Wellin 0-1 à Paliseul en Coupe de la province, but de Jordan Mayanga

Waha – Mageret 3-2
Compogne – Vaux-Noville 1-0
Oppagne – Erezée 3-2
Champlon – Bastogne 2-0