jeudi 31 août 2017

Demoulin : "Commencer ici en P3, que du positif" - lavenir.net







dimanche 27 août 2017

Wellin B au caractère pour son 1er match

WELLIN B 3 - 3 SAINT-HUBERT B

1er match a domicile pour Wellin B en championnat contre des borquins au jeu stéréotypé...long ballon sur l avant centre mais aucunes phases de jeu posées. Cependant la formule fonctionne puisque les jaunes et bleus sont menés 0-2 a la pause. Mentalité totalement différente après les citrons et un jeu beaucoup plus offensif des Wellinois pour leur permettre de scorer une première fois via Thibault Fallay à peine monté au jeu 1-2. Saint-Hubert en a plein les pieds, changement tactique Wellinois payant puisque 5 minutes plus tard c est 2-2 par Delahaut. Wellin pousse et offre un football résolument offensif. Après une phase de jeu à montrer dans les école de foot Arthur Charlier décale Tonneau qui place au fond 3-2 pour Wellin à 15min du terme. Tout le monde pense que le match est plié quand Merny se troue dans le rectangle et permet aux borquins d'arracher le nul à la 88e.

samedi 26 août 2017

Wellin débute par une défaite à Oppagne

Premier match de championnat pour Wellin qui se déplaçait à Oppagne ce samedi soir

Et première défaite pour les jaunes & bleus 0-2 avec des buts de
 T. Paquet (9', 1-0), Benassy (70', 2-0) sur sa première touche de balle 



dimanche 20 août 2017

Wellin éliminé de la Coupe de la Province !


Les Wellinois ont été lourdement battus 4-0 face à Melreux-Hotton
Le score était déjà à 2-0 après 5 minute de jeux !
Un match à oublier au plus vite...


jeudi 17 août 2017

Quid des nouvelles équipes B ? & Qui sera champion en P3C ? - lavenir.net

Quid des nouvelles équipes B ? 

Wellin et Saint-Hubert, deux nouvelles équipes B dans la série et pas mal de questions sur leur utilisation réelle. «Chez nous, c’est une équipe fort jeune avec beaucoup de juniors de la région, informe Jeffrey Quévrin, joueur-entraîneur qui a repris l’équipe à 28 ans, avec Nicolas Antoine. Nous manquerons peut-être d’expérience. Et le but est de s’en sortir sans les joueurs de A. Nous sommes là pour former des joueurs avant tout. Actuellement, les débuts sont bons, la sauce prend bien. Nous viserons la colonne de gauche.» 

Du côté de Wellin B, repris par Thomas Demoulin, qui avait assuré une belle pige avec les A la saison dernière, le schéma sera peut-être un peu différent. «Notre but est double, prévient-il. Nous voulons donner l’occasion à des jeunes qui sont encore trop courts pour la P1 de prendre de la bouteille. En deux mois, ça a déjà pas mal travaillé. Le deuxième but sera de pouvoir intégrer des joueurs de l’équipe A en manque de temps de jeu ou bien de retour de blessure. Au final, l’équipe est constituée à 80% de jeunes venant de juniors, encadrés par quelques joueurs d’expérience. Le but du club est d’avoir deux équipes compétitives.»



Qui sera champion en P3C ?

Si Tellin est cité comme un des grands favoris au titre par une grande majorité d’entraîneurs, ne comptez pas sur Thierry Moors, le T1 tellinois pour afficher de réelles envies de titre. « Nous voulons faire aussi bien que la saison passée (NDLR : 3e ), annonce-t-il prudemment. Nous avons réalisé cinq bons transferts, mais la série est plus forte. De plus, je me doute que nous serons attendus. Le but est de toute façon de sortir de la P3. Nous aurions ainsi un an d’avance sur l’objectif annoncé quand nous avons relancé l’équipe. »
Ne comptez pas non plus sur Villance, pourtant bien renforcé entre autres par Duret, Otjacques et Istace, pour porter ce costume de candidat au titre.

Les pronostics des coaches

Benoît Wanlin (Bure) : 1. Tellin. 2. Villance. 3. Orgeo.
Thierry Hanchir (Carlsbourg) : 1. Tellin. 2. Orgeo. 3. Villance.
Rudy Albert (Corbion) : 1. Tellin. 2. Carlsbourg. 3. Redu.
Geoffrey Gabriel (Haut-Fays) : 1. Tellin. 2. Villance. 3. Haut-Fays.
Benoît Léonard (Nassogne B) : 1. Tellin. 2. Villance. 3. Redu.
Jean-François Rossignol (Orgeo) : 1. Villance. 2. Tellin. 3. Warmifontaine.
Richard Willot (Petitvoir) : 1. Orgeo. 2. Saint-Hubert B. 3. Warmifontaine.
Christophe Plennevaux (Redu) : 1. Tellin. 2. Carlsbourg. 3. Villance.
Jeffrey Quévrin (Saint-Hubert B) : 1. Tellin. 2. Orgeo. 3. Redu.
Fabrice Tinant (Saint-Médard) :
1. Tellin 2. Redu 3. Wellin B
Thierry Moors (Tellin) : 1. Orgeo. 2. Villance. 3. Redu.
Christian Lheureux (Villance) : 1. Tellin. 2. Redu. 3. Villance.
Christophe Jacquemin (Warmifontaine) : 1. Tellin. 2. Orgeo. 3. Villance.
Thomas Demoulin (Wellin B) : 1. Tellin. 2. Haut-fays. 3. Redu.



Notre avis : Tellin et Villance les mieux armés

Tous les entraîneurs de la série, sans exception, l’ont dit, ce championnat s’annonce des plus serrés. Et comporte donc pas mal d’inconnues. Cela s’explique par l’absence de véritables épouvantails dans la série, comme a pu l’être Saint-Hubert l’an dernier. Ainsi que par la présence de nouvelles équipes, à l’image d’Orgéo et Warmifontaine.
Deux équipes qui devraient faire partie du groupe de 7 clubs à batailler pour le tour final, voire le titre. Les autres candidats ? Tellin, Carslbourg, Redu, Haut-Fays et Villance. Mais qui décrochera les timbales en fin de saison ? On mettra une piécette sur une équipe de Tellin passée à fifrelin de la montée (défaite contre Grandvoir au tour final) et qui s’est encore renforcée durant l’été. Villance, qui a transféré du lourd dans chaque ligne, devrait être un très sérieux concurrent pour ce titre. Tout comme un Redu habitué au haut du classement. Et Haut-Fays pourrait être la bonne surprise.
Quant à Orgeo et Warmifontaine, nul doute qu’il faudra les surveiller. Tous deux ont dû remplacer leur meilleur buteur, parti cet été, mais semblent être en bonne voie. Même si ce sera peut-être trop court pour viser le titre

lundi 14 août 2017

Les 1/16es de finale de la coupe de la province sont connus - lavenir.net


Découvrez les 1/16es de finale de la Cristaline Cup qui se joueront le dimanche 20 août .

En cas d'égalité, la rencontre se joue aux penalties.

Fouches - Libramont

Longlier B - Ethe B (Sam. 20h)

Rossignol - Freylange

Warmifontaine - Nothomb

Paliseul - Meix/Virton

Tontelange - St Léger

Libin - St Mard (Sam. 20h)

Ethe - Muno

Lierneux - Sart

Aye - Marloie

Nassogne - Salmchâteau

Compogne - La Roche

Mageret - Champlon

Melreux-Hotton - Wellin

Mormont B - Erezée (Sam. 20h)

Oppagne - Harre-Manhay (Sam. 20h)

dimanche 13 août 2017

Wellin qualifié pour les seizièmes de finales

Les Wellinois sont sont qualifiés pour les 16e de la coupe de la province grâce a leur victoire cet après-midi 2-4 contre Haltier. 

Doublé de Jonas Tricnaux 2-2 puis Thomas Schroeder et Lucas Bihain pour 2-4




mercredi 9 août 2017

PHOTOS : Première Victoire de Wellin en Coupe de la Province


3ème et avant dernier match de poule et Victoire de Wellin 2-1 contre Chaumont.
(Buts de Florent Pigeon et de Jonas Tricnaux sur coup franc)
La Victoire au dernier match à Halthier est obligatoire pour passer au 2ème tour,
mais malgré tout Wellin n'a déjà plus sont sort entre ses mains 
comme vous pouvez le constater ci -dessous.

sources : jikiwi.be



SOURCES PHOTOS : lavenir.net/alsports











lundi 7 août 2017

Gullegem : Toutes les PHOTOS ET VIDEOS !



Wellin a résisté à dix pendant 80 minutes

Gilles Schroeder n’a passé que quinze 
minutes sur la pelouse de Gullegem.

GULLEGEM: Djerdi, Delrue, Hempte, Soenens, Dejonghe, Romont (60’, Billiet), Simoens (46’, Amini), Ntambue, Mendes, Vancraeyveldt, Stael (73’, Decoster).

WELLIN : Wigny, T. Schroeder, Lemaire, Joosens, Daphne, G. Schroeder, Tricnaux, Bonmariage (78’, M. Lejaxhe), A. Lejaxhe, Bihain (82’ Verschoren), Vincent.

Carte rouge : G. Schroeder (14’)

Buts: Stael (33’), Amini (9’)

Wellin devait donc se farcir un déplacement à Gullegem, club de D2 amateurs. Surprise à l’arrivée sur place, les Wellinois ont dû évoluer sur le terrain B du club, dans un état catastrophique.

Cela a pu les avantager face à cette formation qui devait faire le jeu. «Oui, Gullegem n’a pas pu poser son football et n’a pas eu énormément d’occasions, explique Maxime Desset, responsable du club. On a vraiment ennuyé cette équipe et on aurait pu marquer un but, mais l’essai d’Arnaud Lejaxhe a été sauvé sur la ligne.» Wellin a livré une bonne prestation d’autant que la bande à Thomas Lebrun a été réduite à dix après quatorze minutes de jeu et l’exclusion de Gilles Schroeder. «Une carte rouge très sévère, explique Maxime Desset. Ils arrivent à deux pieds en avant et Thomas est un rien en retard. » Malgré ce coup du sort, Wellin tient la dragée haute jusqu’à la demi-heure avant de craquer une seconde fois à l’heure de jeu. Pas de quoi rougir dans une rencontre qui permet de tirer des enseignements positifs. « Notre organisation a été excellente et on n’a pas concédé trop d’occasions, c’est une belle journée pour le club», ponctue Maxime Desset.

LES PHOTOS



LES VIDEO





Tricnaux : «On s’engage davantage ici» - lavenir.net

Jonas Tricnaux, avant de débarquer à Wellin, quel a été votre parcours?

J’ai effectué toutes mes classes de jeunes à Ciney où j’ai aussi évolué dans son équipe réserve. Je suis alors allé une saison à Spy qui évoluait en P1 namuroise. Les deux dernières saisons, je les ai passées à Beauraing, en P2, avant d’arriver à Wellin.

Justement, quel a été l’élément qui vous a fait rejoindre Wellin?
Je connaissais bien l’entraîneur Thomas Lebrun ainsi que certains joueurs comme Dylan Joosens, les frères Lejaxhe ou Benjamin Wigny. Quand on m’a contacté pour venir à Wellin, l’équipe n’était pas encore certaine de se sauver. J’ai donc hésité et pensais rester à Beauraing. Puis quand Thomas Lebrun m’a contacté, j’ai répondu favorablement car j’avais envie de goûter à nouveau à la P1. De plus, comme j’habite Ave-et-Auffe, à un jet de pierre de Wellin, cela va faciliter les déplacements.

Quel sera votre rôle dans cette formation wellinoise?
Je suis essentiellement un joueur de flanc dans la ligne médiane avec la volonté de peser aussi sur la défense adverse. La saison passée à Beauraing, j’ai ainsi réussi à inscrire treize buts. Ce sera peut-être un peu plus difficile cette saison, mais je compte bien me porter le plus souvent possible vers l’avant.

Au vu des premières rencontres que vous avez disputées avec Wellin, que retirez-vous comme enseignement?


J’ai tout d’abord été bien accueilli au sein du groupe. Je le trouve très homogène. Avec une différence par rapport au foot namurois: on s’engage davantage physiquement et ce n’est pas fait pour me déplaire. En plus, l’ambiance est vraiment excellente.

Wellin en quête de stabilité : lavenir.net


Wellin 2017-2018. En haut de g.à d.: Cédric Davreux (staff), Maxime Desset (staff), Thomas Demoulin (entraîneur équipe B), Thomas Lebrun (T1), Edwin Merny, Florent Pigeon, Dylan Joosens, François Lardot, Arnaud Lejaxhe, Adrien Verschoren, Nicolas Gillet, Gilles Schroeder, Nicolas Bonmariage, Geoffrey Daphné, Benjamin Wigny et Christophe Manz (président). Accroupis de g. à d.: Fabien Hayon, Bastien Wolf (kiné), Benjamin Grandjean, Morgan Lejaxhe, Arthur Charlier, Léo Lemaire, Lucas Bihain, Nicolas Vincent, Jonas Tricnaux et Cédric Dufour  (staff)

Sauvé de justesse la saison passée, Wellin mise sur la venue de Thomas Lebrun et des jeunes pour vivre une saison plus paisible.


Le bilan de la défunte saison avec une dixième place et un sauvetage sur le fil induisait automatiquement un changement de pratique au sein de la phalange wellinoise. Tout d’abord au niveau du coaching où la saison passée a vu défiler successivement Samuel Lefèbvre, le duo Desset-Dumoulin et Pierre Devuyst. Pas un gage de stabilité pour le groupe! Pour remédier à ce handicap, la venue de Thomas Lebrun va résoudre le problème. Thomas est un coach qui connaît bien Wellin et ses joueurs, se réjouit le président Christophe Manz. Il est vraiment l’homme qu’il nous fallait, alliant la rigueur avec la casquette d’entraîneur tout en se montrant très proche de la mentalité du groupe.

Après avoir réglé ce problème de coaching, restait à se pencher sur le noyau lui-même. Les départs de Clément Jourdan et Erwin Guidon nécessitaient deux impératifs majeurs: un recrutement de valeur et un noyau plus étoffé. «Les arrivées de Jonas Tricnaux (Beauraing) et Nicolas Vincent (Ciney) répondent en grande partie à ce problème. De plus, Maxime Desset a fait le nécessaire pour doubler chaque poste et intégrer un bon panel de jeunes», ajoute Christophe Manz.

Si Thomas Lebrun détient les pleins pouvoirs pour driver le noyau, au niveau du staff technique, un duo travaille dans l’ombre du coach. En effet, Maxime Desset et Cédric Davreux seront bien présents aux côtés de l’ancien entraîneur de Transinne. «Nous sommes là pour à la fois la coordination de l’équipe première avec l’équipe B qui a été confiée à Thomas Demoulin, mais aussi pour travailler dans la continuité avec le souci d’intégrer un maximum de jeunes dans le noyau A», note Maxime Desset.

«Wellin n’a pas fait de transferts ronflants, mais quelques jeunes et transferts pourraient créer la surprise, ajoute Cédric Davreux. Se maintenir à cet échelon nécessite que nous conservions cette philosophie du club où le collectif et la mentalité doivent rester la priorité en sachant que nous n’avons pas une pression surdimensionnée. Travailler sur le moyen et le long terme sera notre objectif à tous les deux.»

Un bon équilibre dans les trois axes

Les rencontres de préparation ont déjà permis de tirer des enseignements, même si les résultats ont été quelque peu en dents de scie. Thomas Lebrun analyse le potentiel de chacun des secteurs. Au niveau défensif tout d’abord. «Pour ce qui est des gardiens, Benjamin Wigny reste le titulaire, mais Edwin Merny est prêt à pallier un éventuel remplacement, affirme le coach. Même si nous n’avons pas trouvé un véritable défenseur central, la ligne défensive reste peu changée avec la seule arrivée de Nicolas Vincent qui, même formé dans l’axe, peut évoluer sur le flanc droit aux côtés de Geoffrey Daphné, Dylan Joosens et Benjamin Grandjean. Sans compter la polyvalence que peut apporter Arnaud Lejaxhe.»

Pour ce qui concerne la ligne médiane, la venue de Jonas Tricnaux (voir interview) pourra sans doute compenser en partie le départ de Clément Jourdan. Thomas Schroeder pourrait quant à lui remonter d’un cran dans un rôle de récupérateur. Quant à l’axe offensif, il sera sans doute difficile de remplacer Erwin Guidon, même si Jonas Tricnaux est aussi capable d’affoler les défenses adverses. «Je compte aussi sur l’expérience d’Arnaud Lejaxhe pour travailler de concert avec Martin Delahaut, Lucas Bihain et Adrien Verschoren qui sait garder un ballon au sol», conclut le nouveau mentor wellinois.

Pour cette saison et selon Christophe Manz, le petit plus pour les Wellinois sera aussi la naissance d’une équipe B qui constituera la belle courroie de transmission avec le noyau A et les juniors.

dimanche 6 août 2017

Pas ridicule, Wellin, sur le terrain de "P3" de Gullegem

F.C. Gullegem - Wellin 2-0

La journée commence par un voyage en car direction Gullegem. Aussitôt arrivés sur place, première surprise le terrain principal est en travaux... direction le terrain B. Un terrain digne d'une P3 luxembourgeoise. 

Le match commence à 16h comme prévu, avec une ambiance Wellinoise digne d'un match de titre. A peine quelques minutes plus tard exclusion discutable de Gilles Schroeder suite à un contact assez violent. Wellin à 10, joue avec ses armes et limite les offensives des locaux. Malgré leurs efforts c'est 1-0 à la pause. 

Dès la reprise Gullegem porte le score à 2-0, ce sera le score finale mais les Wellinois se sont battus avec les honneurs et ont fait plaisir au nombreux supporters ayant fait le déplacement !


samedi 5 août 2017

1er point pour Wellin B en Coupe


3ème match de coupe pour l'équipe B qui se déplace à Bourdon. Après le non-match de la semaine dernière il fallait relever la tête et oublier cette contre-performance. Wellin ne déplace malheureusement que 14 joueurs dont 2 gardiens, et perd Tagnon dès l'échauffement. Malgré ce coup du sort les jaunes et bleus démarrent ce match sur les chapeaux de roues et mettent d'emblée la pression sur les visités. Malgré quelques occasions franches c'est toujours 0-0 à la pause. Après les citrons Wellin subit le jeu et concède plusieurs occasions à leurs opposants sans qu'ils soient dangereux pour autant. A un quart d'heure du terme et après 2 grosses occasions en leur faveur les Wellinois se font surprendre sur un centre mal négocié. 1-0. Ceux-ci ne baissent pas les bras et jouent leur va-tout en passant en 3-4-3...ce qui s'avère être payant puis qu’à 3 minutes du terme sur un long dégagement de la défense, Verschoren devance le gardien sorti de sa zone et le lobe judicieusement...Tonneau à bien suivi et pousse le ballon dans les filets. 1-1 score final.

Arnaud Lejaxhe dormira dans le bus - lavenir.net


Après avoir sorti Gouvy à la maison, Wellin va voir du pays ce dimanche. Les hommes de Thomas Lebrun se déplacent à Gullegem.

Au menu, deux grosses heures de route à l’aller, autant au retour et plus de 400 kilomètres à avaler. «Je vous avoue que mes sentiments sont plutôt mitigés, commente Arnaud Lejaxhe. En fait, j’ai un mariage la veille. Plusieurs joueurs sont aussi invités. Bref, je pense que cela va être un peu difficile dimanche. Je crois même que je dormirai dans le bus pour partir. » Les longs déplacements, Wellin connaît. Chez les Wellinois, tout le monde se souvient encore du déplacement au Racing de Malines.

«Nous avions pris un 8-0 bien tassé, se souvient Arnaud Lejaxhe. Mais cela reste une belle expérience. J’espère que nous ferons mieux cette fois. A Malines, nous avions été handicapés par la largeur du terrain. Je ne sais pas comment est l’aire de jeu de Gullegem. Mais je pense que physiquement, nous allons devoir courir.»

Arnaud Lejaxhe sait aussi que son équipe risque de subir le jeu ce dimanche.

Le vainqueur face à Lommel United

«De toute manière, nous travaillons beaucoup l’organisation défensive, explique l’expérimenté wellinois. Le coach insiste là-dessus. En même temps, il a raison. Dans la plupart des matches, nous allons tomber contre une équipe supérieure. Il faudra être solide derrière avant de penser à proposer du beau football. En même temps, nous, nous ne pouvons pas aller chercher des joueurs de Virton. Nous, nos transferts, ils viennent de Transinne ou de Beauraing. Le nouveau David Lion? Il n’est pas encore là. Mais en même temps, quand David est arrivé, personne n’imaginait qu’il se retrouverait à Givry maintenant. Donc, laissons un peu de temps aux nouveaux.» Notons que le gagnant affrontera Lommel United au prochain tour.

mardi 1 août 2017

Coupe de la Province : Match nul à Erezée


Résultat 1-1

Guillaume Liesnard à inscrit le seul but Wellinois de la rencontre.
Le premier depuis son retour à Wellin